Cigarette électronique – peut être utilisée par presque n’importe qui?

Un dispositif qui nécessite une bonne utilisation

 

Autrement nous ne bénéficierons pas de ses performances. C’est l’un des plus importants investissements de la dernière décennie. Elle est composée d’une batterie et d’un vaporiseur. Ses consommables sont le liquide végétal et le vaporiseur.

Une cigarette électronique peut être utilisée par presque n’importe qui. Elle n’est pas recommandée aux femmes enceintes et aux personnes ayant des affections cardiaques graves. Mais ceux-ci peuvent utiliser des liquides pour la cigarette sans nicotine. La nicotine este une substance pareille à la caféine, elle a les mêmes effets. Si elle est consommée en quantités insignifiantes, elle est inoffensive. La plupart des consommateurs de ce produit sont les fumeurs qui ont essayé d’autres méthodes de renonciation au fumer, des méthodes qui ont échouées. La cigarette électronique s’est avérée être la solution avec le plus grand succès pour la renonciation au fumer. Le taux de succès est de quelque 60 %.

L’utilisation de la cigarette électronique est très simple. Le liquide végétal est mis dans le vaporiseur. Le mode de charge du vaporiseur diffère selon le modèle. Pour certains modèles le liquide est directement mis dans le corps du vaporiseur, les autres utilisent un petit cartouche, dans lequel on met le liquide. Après avoir mis le liquide nous nous assurons que le vaporiseur est connecté à la batterie. La connexion se fait régulièrement par vissage. Puis on tire de la cigarette longuement et doucement. Dans le cas des cigarettes qui ont une batterie manuelle, lorsqu’on en tire, le bouton est tenu appuyé. Le bouton est localisé dans la partie supérieure de la batterie. Mais il y a également des cigarettes électroniques ayant des batteries automatiques. On en tire sans appuyer un bouton. Dans leur cas il faut essuyer les contacts de la batterie et du chargeur avec une serviette si souvent que nous mettons la batterie à charger. Puisqu’elles sont automatiques, elles n’ont pas de protection contre la fuite de liquide. Afin d’éviter la brûlure de la batterie on fait l’opération ci-dessus. On recommande l’essuyage des contacts de la batterie et du chargeur même si vous avez une batterie manuelle.

La charge de la cigarette électronique se fait à la prise ou à l’ordinateur. En fonction de la capacité la charge dure entre quelques dizaines de minutes et quelques heures. Quand une batterie se décharge, le bouton ou le bout d’en bas de la batterie en vert «scintillera» 15-20 fois intermittemment.

Manuel d’emploi de la cigarette Ego
Quel modèle de cigarette à choisir?